Hospitalité Notre-Dame des Armées

Blog de l'HNDA, hospitalité du diocèse aux armées françaises.

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

samedi, septembre 24 2016

Des militaires blessés soignent leurs maux en surfant

Une quinzaine de militaires de l'armée de terre, blessés sur divers théâtres de conflit, sont en stage sur la Côte basque

La cellule d'aide aux blessés de l'armée de terre (Cabat) a de nouveau permis à des militaires en cours de rééducation de se jeter à l'eau. Depuis jeudi matin, c'est à Hendaye que ces soldats se sont essayés au surf et ont glissé sur leurs premières vagues.

En convalescence, victimes de blessures de gravité diverse sur les théâtres de guerre où la France est engagée, ils viennent sur la Côte basque afin de se rendre compte qu'ils ne sont pas "finis".

Toutes les informations sur se stage ICI

Démarche jubilaire au Plan Médoc

La délégation de l’Hospitalité Notre-Dame des Armées de Bordeaux, organise le mercredi 5 octobre , une démarche jubilaire au Pian Médoc (Ermitage Lamourous). Vous trouverez ci-dessous les renseignements pour l’organisation de la journée.



Les amis, sont également invités. Le covoiturage est à organisé par les participants. Le repas du midi, tiré du sac, sera pris et partagé en commun.



Pour des questions particulières veuillez contacter l'HNDA.

Mercredi 5 octobre 8h30 départ de Bordeaux, (rocade sortie 7, direction Blanquefort, le Verdon, tout droit, le Leclerc, tout droit, prendre la direction du Pian-Médoc église, puis prendre à gauche le chemin de Malleret. 9h30 Accueil du groupe en l’église Saint Seurin, du Pian-Médoc, par sœur Bégonia. (parking devant l’église). 10h00 Mise en place du pique-nique à la Maison de la Miséricorde, à côté de l’église, (frigos, tables, chaises, toilettes, sur place) . 10h15 Itinéraire de prière sur le chemin jusqu’à la Chapelle de la Miséricorde. (300 m). 10h30 Passage de la porte Sainte, Visite de la Maison du Berger (lieu de mémoire de la vénérable Marie-Thérèse Lamourous, fondatrice des «sœurs de la miséricorde de Bordeaux). 11H10 Eucharistie (ou prière). 12h10 repas partagé à la Maison de la Miséricorde. 14h00 Itinéraire de prière, de méditation, diaporama sur la Miséricorde (espace Saint Joseph). 15H00 Adoration eucharistique et vénération des reliques de Sainte Faustine. 15h40 Temps libre sur place, échanges et documentation. A partir de 16h15 départ du site.

Hommage à Patrice Falconnet

Ida Falconnet nous a fait part du décès de patrice son mari courant de l'été 2016.

14462739_1396045270424055_7013813279687232668_n.jpgPatrice est entré à l’HNDA très tôt, suivant l’exemple de sa mère Clémence , décédée en 2012.



Clémence Falconnet était l’une des pionnière de l’HNDA dans ses début , et est restée très fidèle à l’idéologie de la confrérie, à sa cohésion, à sa mission auprès des malades. C’est tout naturellement que Patrice a suivi et à prononcé son engagement de titularisation en 1967 .

C’est à, travers le PMI, et l’HNDA qu’il a connu IDA, la fille d’Assunta de Ketteler, notre bien chère Assunta que nous aimons tous, fondatrice de l’HNDA en Allemagne qui aura montré une telle force à son engagement à la fois celui du service au malades, celui de la fidélité à lourdes et au message de Bernadette, celui de l’amitié Franco Allemande. C’est dans cet esprit qu’à grandi IDA , laquelle a aussi rejoint les rangs de l’HNDA et a été titularisé au titre de la confrérie en 1976, l’année suivant son mariage avec Patrice. Patrice a beaucoup souffert de sa maladie et a rejoint la maison du père. Merci Seigneur de l’accueillir.



Histoire de ce couple qui nous touche et nous rapproche , tous les membres de l’hospitalité, ceux de France, ceux de la délégation d’Allemagne, et je pense à vous deux Paul et Margot.



Nos prières et nos pensées vont à vous IDA et ASSUNTA. Que Dieu vous Bénisse et que la Vierge vous garde sous sa protection.



Yves le Marchant de Trigon Chancelier de la confrérie diocésaine HNDA.


****

Cher Yves, chers amis,

Tes mots nous touchent vraiment particulièrement par-ce-que je suis témoins de cette histoire Franco-Allemande. Madame Clémence Falconet m'a pris à la main pendant mon premier PMI en 1966 étant jeune militaire malade. Ensuite Assunta , la mère de Ida en 1967 amenant son mari au pèlerinage et moi membre du personnel entourant pour la première fois. Cela continua et Ida apparaît entre nous bientôt avec Patrice comme signe de la volonté d'unité personnel et entre les peuples présents. Beaucoup d' efforts on été effectuer pour bientôt réaliser une unité entre touts les malades et hospitalières et hospitaliers. Sans oublier notre engagement dans l' HNDA. Au moment de la bonne réussite cela se termina malheureusement. L' ancienne équipe s' est de nouveau retrouvé La semaine dernière à Unkel au bord du Rhin et à pensé et prier pour Patrice Falconet. Quelques un l'on aussi connu et on apprécier la gentillesse de Ida. Brave et courageuse fille a qu'elle nous adressons toute notre condoléance. Nous avons tous vécu des moments forts faisant une grande partie de notre vie. Deux des participants à notre rencontre ont raconté le déroulement actuel du PMI Allemands. Je me passe un commentaire ! Soyez tous sûre de notre meilleurs souvenir et prions pour ceux qui ne sont plus entre nous, la paix au monde et les fidèles qui s' engage pour les malades. En tout amitié et fraternité

Margot et Paul Dörle

jeudi, septembre 22 2016

Hommage du CEMA aux militaires participants des jeux paralympiques

29707554221_20035b4301_o-610x250.jpg

Tout au long des jeux paralympiques qui viennent de s’achever à Rio, nous avons vibré pour les 14 représentants de l’Armée de Champions, civils de la Défense ou militaire, engagés dans la délégation française. Je tiens aujourd’hui à leur adresser toutes mes félicitations, ils ont défendu nos couleurs et porté nos valeurs avec panache tout au long de la compétition. Six d’entre eux sont montés sur le podium, apportant 4 médailles de bronze et deux médailles d’or à la France. C’est plus du quart du nombre total de récompenses ! Je les ai tous félicités pour leur réussite, individuelle ou collective. Je tenais aussi à adresser mes remerciements et mes félicitations au personnel d’encadrement, ainsi qu’à l’ensemble des athlètes de l’Armée de champions engagés dans ces jeux. À travers le sport, ils ont incarné les valeurs d’engagement, de détermination et de cohésion propre à nos armées. Tous, vous avez honoré nos armées et je vous en remercie. Général d'armée Pierre de Villiers

jeudi, septembre 15 2016

Informations de la semaine

Du 17 au 20 septembre, le couvent franciscain d’Assise, la communauté San’Egidio et le diocèse d’Assise, organisent une nouvelle rencontre entre les responsables mondiaux des religions pour invoquer la paix. Cette journée mondiale aura pour thème : “Soif de paix, religions et cultures en dialogue”.



Le vendredi 23 septembre, le sanctuaire Notre-Dame de la Salette fête son Jubilé, 170 ans après l’apparition de la “Belle Dame”.



A partir du 17 septembre, KTO présente de nouvelles émissions : “ le caté en 3 minutes, Quésaco? ,Dieu dans la Pub, Documentaire du lundi, Portrait d’artiste, Crédo, Ecologie humaine, Economie et entreprise, la cuisine des monastères, Internet chrétien,...



Cette semaine : 14 sept La Croix Glorieuse. 15 sept Notre Dame des Douleurs. 16 sept Saint Corneille, pape et Saint Cyprien, évêque, martyrs. 17 sept Saint Robert Bellamin, évêque et docteur. 18 sept 25° Dimanche du Temps Ordinaire. 19 sept Saint Janvier, évêque et martyr. 20 sept Saint André Kim et Saint Paul Chong et leurs compagnons, martyrs.

                  Visite du Pape François à Assise.

21 sept Saint Matthieu, Apôtre et évangéliste. 22 sept Saint Ignace de Santhia, prêtre. 23 sept Saint Pio de Pietrelcina (Padre Pio), prêtre.



Sur France 2, ce dimanche 18 septembre : 10h30 Magazine. Centre mondial de la Paix à Verdun. 11h40 Messe à la cathédrale de Verdun. 11h40 Magazine. Libertés et droits de l’Homme.



Sur KTO, ne manquez pas : Dimanche 18 septembre à 20h35 Dieu dans la Pub. La création d’Adam. Lundi 19 septembre à 20h45 Documentaire inédit. L’Intelligence de la Foi. Mardi 20 septembre EN DIRECT D ASSISE 16H00 Prière œcuménique depuis la Basilique Saint Francois d’Assise. 17h00 Cérémonie de clôture de la Journée mondiale de prière pour la Paix. 21h35 Crédo, 1° partie. Mercredi 21 septembre à 20h40 Documentaire inédit. Le Puy en Velay, le dernier Jubilé avant ... 2157. Jeudi 22 septembre à 21h35 Reportage. Une première pour les personnes handicapées. Vendredi 23 septembre à 20h40 Le Jubilé de Notre-Dame de la Salette.

dimanche, septembre 11 2016

Bénédiction d'une promotion d'élèves-gendarmes par le Saint Père

Le Pape François a accordé sa bénédiction apostolique aux élèves de la 71ème promotion de l'école de gendarmerie de Chateaulin à l'occasion de leur fin de formation. Une messe d'action de grâce a été célébré à Sainte Anne-la-Palud. "Le Saint-Père forme des voeux pour que chacun des nouveaux gendarmes puissent oeuvrer au service de tous ses concitoyens en vue de construire une société harmonieuse et fraternelle. Il demande au Saint Esprit de renforcer leur foi et leur espérance, de les soutenir dans les épreuves, de susciter entre eux une authentique charité fraternelle, et de leur faire connaître la joie de ceux qui se donnent sans compter à la suite de Jésus-Christ. En la fête de la Nativité de la Vierge Marie, le Pape François confie à la protection de la Mère de Jésus la vie et le service des membres de la nouvelle promotion, de leurs supérieurs et de tous leurs collègues . Il les bénit tous de grand coeur ainsi que leurs familles et toutes les personnes qui leurs sont chères".

samedi, septembre 3 2016

DÉPART VERS DIEU DU COLONEL MERVAUX

Retrouvez dans le site internet de l'HNDA, rubrique le carnet l'hommage rendu par le commandant Henry Foulon, délégué régional Nord-Est, au Colonel MERVAUX qui nous a quittés le 29 juillet 2016 dans sa 92e année.

mardi, août 23 2016

Invitation à la prière

Retrouvez sur le site de Famille Chrétienne en cliquant ICI cette invitation à la prière qui suscite de nombreuses réactions sur Facebook.

Photo du jour 23 août 2016

photo du 23082016

lundi, août 15 2016

DIOCÈSE AUX ARMÉES FRANÇAISES - MARIE NOTRE-DAME

Marie,- Notre Dame-, ainsi que Saint Bernard et les médiévaux la désignaient avec respect et affection, est la mère du Christ Jésus. Honoréen universellement par les chrétiens (mais aussi par les musulmans), elle l'est, dans les Armées, surtout par les marins et les aviateurs.

Marie est invoquée par les marins notamment comme "l'Etoile de la mer" (stella maris), qui les guide sur l'immensité des océans et de la vie. Marie est aussi honorée par les marins sous le titre de Notre Dame du Rosaire (fête le 7 octobre) en souvenir de la bataille navale de Lépante en 1571 où la flotte turque fut défaite par une coalition chrétienne alors que les fidèles, à l'appel du pape, priaient le rosaire pour obtenir la victoire. Aujourd'hui encore, les marins participent au pèlerinage du rosaire à Lourdes, chaque année.

Marie est aussi invoquée par les aviateurs, sous le vocable de Notre Dame de Lorette, Notre Dame des ailes, Notre Dame des équipages (cf. le titre de la chapelle de la base de Toulouse Francazal).

C'est le pape Benoît XV, qui, le 24 mars 1920, a officiellement déclaré "Notre Dame de Lorette", protectrice des aviateurs.

Une vieille croyance populaire atteste que la maison de Marie, à Nazareth, afin qu'elle ne tombât pas aux mains des musulmans, fut transportée par des anges jusqu'en Dalmatie, puis, de là à Lorette, près d'Ancône.

Quel que soit l'authenticité historique de cette translation miraculeuse, elle situe Marie comme protectrice de ces nouveaux et étranges transporteurs du ciel que sont les aviateurs au début du 20ème siècle. A vrai dire, il ne s'agit pas là - tout comme pour les mécanos avec saint Eloi - d'un patronage spécifiquement militaire. Il est commun avec l'aviation civile.

PRIÈRES POUR LA FRANCE

Retrouvez l'article du journal La Croix concernant la traditionnelle prière pour la France en ce jour de l'Assomption en cliquant sur le lien permanent|fr]. Lundi 15 août, les catholiques sont invités à l’occasion de la fête de l’Assomption à prier pour la France, selon une tradition vieille de plus de 380 ans.

samedi, août 13 2016

Article de Sud info Belgique

"Un simple bonjour, un simple merci": le message poignant d'un militaire belge sur Facebook fait le buzz Rédaction en ligne

Depuis plusieurs mois, les militaires font pleinement partie de notre quotidien. Ils sont là, à n’importe quelle heure, par n’importe quel temps, pour essayer d’assurer notre sécurité. Mais ils sont également trop peu souvent reconnus. Et ça, un militaire l’a signalé sur Facebook. Son message fait le buzz.

125 réactions

Envoyer à Imprimer

Illustration Photonews C’est via sa page Facebook que Manu D., un des nombreux militaires en place qui assurent la sécurité en Belgique depuis la vague d’attentats qui a frappé l’Europe, a fait appel à la population. Le jeune homme, qui croise des milliers de personnes chaque jour, ne demande pas grand-chose : juste un peu de respect.

Un « Bonjour », un « Merci », qui leur « rappelle sans cesse que nous ne sommes pas des pions en uniforme juste là pour rappeler aux civils qu’ils sont en sécurité, pour éviter la peur dans leur regard à chaque suspicion d’attaque ».

Son message Facebook a depuis été supprimé, mais avait été partagé massivement sur la toile. En voici, dans les grandes lignes, le contenu :

« Je suis un de ces soldats qui, chaque jour, sont présents dans les différentes villes dans le but de vous protéger. Qu’il pleuve ou qu’il vente. Et je vous entends déjà dire : « Vous avez signé pour ça ». Je suis un de ces soldats qui sont prêts à quitter notre pays pour un autre. Ce soldat qui est prêt à laisser les gens qu’il aime sans savoir s’il reviendra. Et je vous entends déjà dire : « Vous avez signé pour ça ». Oui, vous avez raison. Nous avons signé pour ça. Par contre, nous n’avons pas signé pour les insultes, les manques de respect et toutes les agressions dont nous sommes victimes. Mais vous avez raison. En nous engageant, nous savons ce qu’il nous attend lorsque nous sommes en mission dans notre propre pays ».

Il poursuit : « Et puis, de temps en temps, il y a d’autres personnes, celles qui nous font passer des bonnes journées. Elles sont rares, mais elles existent. Je parle des citoyens qui nous remercient, qui nous saluent avec un simple bonjour, qui nous remercient avec un simple merci, ou même ceux qui nous amènent un petit truc à manger ou à boire Vous savez pourquoi ces petits gestes sont si importants pour nous ? Car ils nous rappellent que nous ne sommes pas que des pions en uniforme qui apportent un sentiment de sécurité aux citoyens, pour éviter la peur dans leur regard à chaque suspicion d’attaque. Ils nous rappellent que nous existons, que notre travail n’est pas juste de se balader dans les rues. Ils nous empêchent de ne pas tomber dans cette tristesse lorsque nous réalisons que nous ne sommes qu’à quelques minutes de trajet de notre domicile mais que nous ne pouvons pas nous y rendre ».

Avant d’ajouter : « Ces petits gestes sont si importants. Pour nous, ils veulent dire beaucoup. Aux personnes qui sont intimidées par nos uniformes et nos armes : n’oubliez pas que nous ne sommes que des hommes et que nous avons les mêmes émotions que vous ».

Reprise de l'activité du blog

Après l'évolution du blog en site internet puis en page facebook, il est utile de revenir au blog qui permettra à ceux qui ne disposent pas d'un compte facebook de suivre l'actualité très riche que nous connaissons sur ce réseau social. voici déjà la dernière publication en date :

Réflexion sur notre attitude face au terrorisme :

De nombreuses manifestations ont été annulées face à la menace terroriste. Que nous arrive-t-il ? Serions-nous terrorisés ? C’est en tout cas l’image que nous donnons de nous-mêmes. A la peur, opposons plutôt le courage et la fermeté.

C’est en tout cas l’image que nous donnons de nous-mêmes. La rafale d’annulations de manifestations festives importantes, à commencer par la braderie de Lille, les feux d’artifice, ou, même plus humble, comme le petit pèlerinage des motards de Porcaro en Bretagne, sont autant de signaux envoyés aux divers terroristes pour leur montrer qu’ils sont en train de parvenir à leurs fins.

C’est aussi une confirmation donnée aux gouvernements des pays qui nous envoient des touristes en nombre et qui, depuis les attentats, mettent en garde leurs concitoyens contre un voyage en France. Ce n’est pas ainsi que l’on relancera le tourisme si utile à notre économie et à notre rayonnement.

Nous avions pourtant clamé haut et fort : nous ne plierons pas, nous ne reculerons pas devant la barbarie terroriste, nous ferons face ! Au lieu de cela, voilà que nous nous couchons, les uns après les autres, comme frappés d’une épidémie de peur et atteints d’un « précautionnisme » aigu.

La logique alors voudrait que l’on interdise tous rassemblements puisque, manifestement, ils ne peuvent être sécurisés comme on le souhaiterait. Le pèlerinage de Lourdes est placé sous haute protection, ce qui est normal, mais les pèlerins en sont gênés et le disent parfois avec leurs pieds en quittant les sanctuaires plus tôt que prévu.

Courage et fermeté

Mais voyez pourtant le grand pèlerinage du 26 juillet, à Sainte-Anne-d’Auray. Il avait organisé sa protection discrète. Tout s’est bien passé dans la ferveur habituelle. Il est donc possible d’accepter certains risques et c’est certainement moins dangereux pour l’avenir que le repli sur soi effrayé, qui donne tant de satisfaction aux agresseurs.

C’est cette attitude qui les incitera à recommencer, à poursuivre leurs actions de destruction de notre économie et de notre vie sociale par l’amplification des conséquences que nous apportons nous-mêmes aux attentats.Il faut absolument décontenancer leurs auteurs par la fermeté de nos comportements qui seule prouvera que le terrorisme n’a pas de prise sur nous. Avant tout, pour traverser l’épreuve, car cela en est une qui nous est ainsi imposée, sachons que c’est le courage qui nous le permettra et non un principe de précaution, certes compréhensible, mais qui est aussi parfois une tentation pour les autorités soucieuses de protéger leur responsabilité éventuelle.

Oui, prenons toutes les précautions possibles, mais ensuite faisons face et, plutôt que d’accuser les autorités, portons ensemble avec elles le risque et la difficulté pour mieux affronter la peur et l’incertitude qui ne doivent pas nous envahir.

N’oublions pas que vivre, c’est accepter le risque.

Tags : Editorial Terrorisme

samedi, janvier 16 2010

LE BLOG DE L'HNDA DEVIENT UN SITE INTERNET

La création du blog de l'HNDA a marqué une évolution dans la communication au sein de notre hospitalité avec les limites techniques qu'imposent ce type de support informatique.

Pour donner plus de lisibilité à cette forme de communication, avec l'aval de notre président, je vous propose de retrouver les informations relatives à la vie de l'hospitalité sous la forme d'un site internet.

Plus clair, mieux architecturé, plus riche ce site évoluera également dans le temps avec ce que vous voudrez bien y apporter.

Des rubriques nouvelles ont été créees : comment devenir hospitalier, un agenda, une liste des administrateurs, un diaporama , etc.

le site internet offre de plus grande possibilité de navigation et j'espère qu'il rencontrera le même succès que le Blog.

je vous remercie encore pour vos encouragements dans cette démarche.

Lieutenant-colonel Jean-Michel Ogès, Vice-Président de l'HNDA

RETROUVER LE SITE DE L'HNDA EN CLIQUANT ICI ou à l'adresse suivante : http://sites.google.com/site/hndadaf/

jeudi, janvier 14 2010

La communauté militaire endeuillée

Le conflit en Afghanistan n'a pas fini de faire des victimes .

C'est ainsi qu'après les décès le 11 janvier 2010 du capitaine Fabrice Roullier et du sergent-chef Mathieu Toinette nous apprenons le décès le 13 janvier du maréchal des logis Harouna Diop affecté au 517ème Régiment du Train.

Deux autres militaires français ont été également blessés par un IED.

lundi, janvier 11 2010

La communauté militaire une nouvelle fois endeuillée

Le capitaine Fabrice Roullier, 39 ans, marié sans enfant affecté à l'état-major de la 1er brigade mécanisée (Châlons-en-Champagne) et le sergent-chef Mathieu Toinette, 27 ans, sergent-chef infirmier au 402 ème régiment d'artillerie (Châlons-en-Champagne) ont été tués le 11 janvier 2010 en Afghanistan.

Ces deux militaires faisaient partie d'une OMLT (Operational Mentoring Liaison Team) française d'une demi-douzaine d'hommes, affectée au 32ème Bataillon (Kandak) de l'armée nationale afghane. Avec une trentaine de militaires afghans, une groupe de huit Français ont été pris à partie par les insurgés, utilisant des armes d'infanterie, alors qu'ils se déplaçait à pied pour se rendre dans le bazar d'Alassaï (Kapissa).

38 soldats français ont été tués en Afghanistan depuis le début de leur engagement.

Marie-Bernadette me transmet cette prière à nos militaires :

"Seigneur tenez nos troupes entre vos mains aimantes, protégez les comme ils nous protègent. Bénissez-les et leurs familles en ce temps difficile. Amen"

samedi, janvier 9 2010

Date à retenir : Conseil d'administration et Assemblée générale les 17 et 18 mars 2010

Le prochain conseil d'administration aura lieu le 17 mars 2010 chez les Lazaristes rassemblant les administrateurs. L'après-midi les délégués régionaux et les administrateurs se réuniront. Le jeudi 18 mars matin toujours chez les Lazaristes aura lieu l'Assemblée Générale qui devrait donner lieu aux élections des nouveaux membres.

1ère lecture : "Jésus Christ est le Dieu vrai, et la vie éternelle" (1 Jn 5, 14-21)

Dans ce monde où tout nous semble bien triste, rappelons nous le mot de St-Jean en première lecture de la liturgie de ce jour.

Christ_Pantocrator_Sinai.jpg

Un démineur français grièvement blessé

Un démineur français du 2ème Régiment Etranger du Génie a été grièvement blessé mercredi 6 janvier 2010 dans l'explosion d'un obus récupéré au cours d'une opération dans la province de Kapisa où sont déployées les forces françaises, a annoncé le 07 janvier 2010 le porte-parole de l'armée française en Afghanistan.

"Un obus récupéré par les forces françaises a explosé au cours des opérations précédant sa destruction. Un démineur français a été sévèrement blessé", a indiqué le porte-parole militaire. L'incident s'est produit mercredi sur la base militaire de Nijrab, dans la province de Kapisa, à l'est de Kaboul. Cette base abrite également l’état-major de la Task Force (brigade) La Fayette, composée notamment par les GTIA Kapisa et Surobi, un bataillon de commandement et de soutien (BCS) et un bataillon d’hélicoptères, basés à Kaboul.

Le légionnaire a été évacué à l'hôpital militaire de Bagram et devrait être rapatrié en France sous peu.

Question parlementaire

Question écrite n°61152 du 20 octobre 2009. - M. Lionnel Luca attire l'attention de M. le ministre de la défense sur les mesures prises au sein de l'armée française visant à favoriser la pratique d'un culte. L'armée sert aujourd'hui des repas hallal et met à disposition des salles de prière. En outre, elle affecterait à des tarifs préférentiels pour les musulmans des vols non commerciaux pour se rendre à la Mecque et organiserait leur séjour. Il lui demande si ces dispositions particulières sont exactes et quel est l'ensemble des dispositions prises pour chaque religion.

Réponse publiée le 29.12.2009 :

Les aumôneries militaires des cultes catholique, israélite, musulman et protestant ont pour vocation, d’une part, d’assurer le soutien religieux du personnel de la Défense qui le souhaite, en particulier des militaires déployés en opérations extérieures, d’autre part de permettre à l’autorité militaire de disposer d’un conseil permanent en matière cultuelle. Une stricte équité est appliquée dans le traitement des différents cultes, que ce soit pour la prise en compte des fêtes religieuses ou pour le respect des prescriptions alimentaires particulières. Des repas halal et casher sont ainsi proposés aux militaires qui le souhaitent. En outre, chaque culte bénéficie de la mise à disposition des moyens nécessaires à l’exercice de sa mission (effectifs d’aumôniers, locaux…). S’agissant du pèlerinage militaire de La Mecque, il est organisé par l’association de soutien de l’aumônerie musulmane aux armées (l’ASAMAA, association relevant de la loi du 1er juillet 1901) au profit de tout le personnel militaire et civil de la Défense, ou encore des retraités du ministère. Les personnes effectuant le pèlerinage de La Mecque dans ce cadre ne sont alors pas en service, mais en permissions ou en congés, et il leur appartient de pourvoir entièrement aux frais inhérents à ce voyage. Le ministère de la défense ne prend donc pas en charge ces dépenses, ni n’affrète un avion pour ce pèlerinage. Pour autant, s’agissant d’une activité impliquant des ressortissants de la Défense à l’étranger, le ministère apporte en tant que de besoin son appui, notamment au plan diplomatique, et veille à ce que ce déplacement s’effectue dans les meilleures conditions de sécurité, en particulier sanitaires.

- page 2 de 6 -